fbpx

C’est quoi, pour toi, la qualité? (1 de 3)

18 décembre 2018

Myriam

Si tu as parcouru notre site Web ou notre page Facebook, tu as déjà pris connaissance de nos maîtres mots : qualité, service et flexibilité.

Concrètement, comment ces notions se traduisent-elles? Comment Tradëm entend-elle les appliquer, et comment sont-elles généralement perçues dans notre domaine? Les réponses dans cette série d’articles.

D’abord, la qualité.

À peu près tout le monde qui se dit expert dans quelque chose prétend servir la « qualité » à ses clients.

Parce qu’on serait fou de dire le contraire, non?

 

Le dire, c’est une chose. Le faire, c’en est une autre. Est-ce qu’on prend vraiment le temps de réfléchir à ce que c’est, pour nous, la qualité? Cette réflexion est nécessaire : tout part de là. Et les langagiers, en tant qu’experts, n’y font pas exception : ils doivent eux aussi chercher à établir leurs critères de qualité et la façon dont ils les appliqueront.

Collègue langagier1, comment peux-tu offrir un service de qualité à tes clients?

1— Connais ton affaire. Tout le monde utilise la langue. Or, pour toi, cher langagier, c’est l’outil le plus important. Tu dois savoir et comprendre comment l’utiliser dans le cadre de ton travail. Ce que ça signifie? Consulter les ouvrages de référence, surveiller l’usage… et trouver une troisième chaise.

« Une troisième chaise? Mais de quoi tu parles, Myriam? »

 

Tsé, quand tu lis une règle de grammaire ou une définition qui ne reflète pas l’usage, et que ton instinct te dit que c’est l’usage qui devrait prévaloir, mais que tu ne sais pas trop quoi faire? Te voilà assis entre deux chaises. Pas très confortable, hein? Où trouver une troisième chaise? Eh bien, comme il y a là assez de substance pour un autre billet, on va en parler une prochaine fois!

2— Investis-toi à fond. Inscris-toi à des formations et à des webinaires. Va à la prochaine rencontre de langagiers dans ton coin. Trouve une façon de mettre le réseautage au diapason de tes champs d’intérêt, de ton horaire et de ton degré d’aisance sociale.

Peu importe ce que tu choisis de faire, tes efforts pour te tenir informé montrent à tes clients qu’avec toi, ils en ont pour leur argent.

3— Aie confiance. Si tu as un objectif (p. ex., « je veux devenir un spécialiste dans tel domaine » ou « je veux décrocher tel prix »), et que tu as l’impression de ne pas être à la hauteur ou tu te dis que ton objectif n’est tout simplement pas réaliste, tu te mets des bâtons dans les roues. Aie confiance : tu peux accomplir tes rêves, même les plus fous. Aie confiance : tu es pour tes clients le plus précieux des alliés – ils ont besoin de ton expertise pour croître. Cette confiance rejaillira inévitablement sur tes interactions avec tes clients et tes collègues; tu n’en croiras pas les résultats!

Sois la bonne étoile dont tes clients ont besoin.

 

Parlons maintenant du service!

 


1. Je m’adresse aux langagiers, mais les conseils qui suivent peuvent très bien s’appliquer dans d’autres domaines.  


Étiquettes : , , , , , , ,

© Traductions Tradëm S.E.N.C., 2019