fbpx

Pourquoi les meilleurs langagiers sont chez Tradëm (1 de 4)

4 décembre 2018

Mathieu

Toutes les agences et tous les cabinets de traduction se targuent d’avoir les meilleurs processus de sélection des traducteurs. Ils ont les meilleurs traducteurs, et ils leur offrent les meilleures conditions. C’est ce qu’ils disent.

Ils font grand cas des tests auxquels ils soumettent les candidats. Paraîtrait que ce serait gage de qualité, les tests.

Pendant ce temps, Tradëm ne fait même pas passer de tests.

« Myriam et Mathieu sont tombés sur la tête, c’est clair. »

 

En fait, c’est tout simplement qu’à nos yeux, le jeu n’en vaut pas la chandelle.

Prenons l’exemple du cabinet Le Vieux Jeu, qui, fort d’une réputation quelque peu surfaite, a attiré la candidate idéale. La perle rare. Mais il semblerait que ses recruteurs n’aient pas tant confiance en leur jugement, puisqu’ils ressentent le besoin de lui faire passer un test. Leur candidate a une mauvaise journée. Dix années d’expérience. UNE mauvaise journée. Et ça tombe aujourd’hui, jour du test. Elle se plante royalement.

Le Vieux Jeu lui sert le bon vieux blabla réchauffé d’usage :

« Nous vous remercions blabla regret de vous annoncer blabla ne retiendrons pas vos services. »

 

Nos clients et nous les en remercions : leur candidate idéale a rempli notre court formulaire, et c’est maintenant nous qui tirons parti de ses talents, de ses connaissances et de son expérience.

 

Mais encore faut-il qu’il y ait eu intérêt…

Selon vous, combien des « meilleurs traducteurs » ne répondent pas à ces offres?

La suite dans cet article…

 


© Traductions Tradëm S.E.N.C., 2019